Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

10 000 clandestins traversent chaque jour la frontière mexicano-américaine

Les flux migratoires entre le Mexique et les États-Unis ont atteint des niveaux record en 2023, avec 10 000 personnes qui ont tenté de traverser illégalement la frontière chaque jour ces dernières semaines et sans doute plus de deux millions sur l’ensemble de l’année selon la police des frontières. Cette dernière a interpellé plus de 2,4 millions de personnes d’octobre 2022 à septembre 2023, un chiffre en augmentation par rapport aux années précédentes. Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, est au Mexique pour tenter de réduire cette affluence. Car ni le mur érigé entre les deux pays, d’abord par Trump puis par Biden, ni les barrages flottants sur le Rio Grande, ni la répression accrue ne sont parvenus à freiner le mouvement. Pas plus que la fermeture de points de passage au Texas, en Californie et en Arizona. Ces migrants ne viennent pas seulement du Mexique mais aussi de l’ensemble de l’Amérique latine, de Cuba ou de Haïti. Et tant que leurs pays ne seront pas capables de leur offrir des conditions de vie meilleures, ils tenteront de passer par tous les moyens.