Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

32 millions d’euros d’amende pour Amazon France

Filiale du géant américain de la distribution en ligne, Amazon France emploie dans le pays plus de 20 000 salariés en CDI, dont une partie travaille pour Amazon France Logistique (AFL), qui gère les entrepôts de grande taille dont huit centres de distribution. C’est cette dernière qui, après quatre ans d’enquête, vient d’être condamnée à une amende record de 32 millions d’euros par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) pour avoir mis sur pied un flicage informatique systématique de l’ensemble de ses salariés. Mais cette amende, aussi élevée soit-elle, ne représente que 3 % du chiffre d’affaires de l’AFL qui, bon an mal an, est supérieur à un milliard d’euros. Parions qu’elle va continuer à espionner ses salariés… mais de manière plus discrète.