Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

5,3 millions de personnes sous le seuil de pauvreté

En 2023, 8 % de la population vivait sous le seuil de pauvreté, soit 5,3 millions de personnes, selon l’Observatoire des inégalités. Un chiffre en constante hausse depuis le milieu des années 2000. Une personne est considérée comme pauvre si elle touche moins de 940 euros par mois, ce qui correspond à la moitié du revenu médian. L’aggravation de la pauvreté est à la fois due à la baisse des revenus et des aides en 2022, mais surtout à l’augmentation du coût de la vie. Les prix alimentaires ont encore augmenté de 7 % en 2023 et ceux de l’énergie de 23 %. Si la pauvreté touche tous les âges, les plus concernés sont les jeunes adultes entre 18 et 29 ans. Près de 50 % des étudiants vivent avec moins de 400 euros par mois. Les femmes sont également parmi les plus touchées. Elles représentent 57 % des personnes accueillies par le Secours catholique. Dans le même temps le cours des actions des sociétés citées au CAC 40 ont explosé.