Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

À Crépol, l’extrême droite fait feu de tout bois

Instrumentalisant la mort dramatique du jeune Thomas, assassiné dans une rixe, l’extrême droite se montre dans la rue et sur les murs dans la Drôme. Une mosquée de Valence a été taguée : « un bon musulman est un musulman mort. Justice pour Thomas ». Mais ce week-end, la violence raciste est encore montée d’un cran. Une manifestation de nazillons a eu lieu à Romans-sur-Isère. Les nervis, prêts à en découdre avec les jeunes « de quartier », ont défilé aux cris de « La rue, la France nous appartient ». Tous ceux qui insufflent le racisme anti-arabe, de Macron à l’extrême droite, sont responsables des coups de poing de ces fascistes aux petits pieds, qui se sentent pousser des ailes.