Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

À Tahiti, une installation pour les JO qui fait des vagues

Construire une tour pour abriter juges et caméras pour les épreuves de surf des JO 2024, au-dessus d’un récif corallien : en voilà une bonne idée ! Associations et populations locales sont vent debout contre ce projet destructeur d’un milieu aquatique si fragile, alors même que les épreuves ne dureront qu’une poignée de jours. Remplir les caisses des organisateurs, au détriment des écosystèmes et des populations, voilà la gestion capitaliste des évènements sportifs.