Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Affaire Naomi Musenga : une opératrice du Samu mise en examen

Le 29 décembre 2017, Naomi Musenga, une jeune mère de famille strasbourgeoise d’origine africaine de 22 ans, souffrait de violentes douleurs au ventre. Elle composait le 15 afin de contacter le Samu. Au téléphone, l’opératrice ne prit pas l’appel de la jeune femme au sérieux et se moqua d’elle tandis qu’elle agonisait. Elle devait mourir cinq heures plus tard au CHU de la capitale alsacienne. La famille portait plainte et une information judiciaire était ouverte à l’été 2018. Finalement la procureur de la République vient d’annoncer que l’opératrice du Samu avait été mise en examen pour « non assistance à personne en danger ». En outre l’enregistrement de la conversation téléphonique montre que derrière les railleries de la standardiste pointait une forme de racisme… qui cette fois a tué.