Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Afghanistan : fermeture des salons de beauté

Des milliers de salons de beauté ont fermé définitivement leurs portes dans tout le pays avec l’entrée en vigueur d’un décret en ce sens des autorités talibanes, qui prive les femmes d’un de leurs derniers espaces de liberté. L’interdiction des salons de beauté va en outre faire perdre leurs seules sources de revenus à 60 000 femmes travaillant dans 12 000 établissements, selon la Chambre de commerce et d’industrie afghane. La semaine dernière, les forces de sécurité avaient tiré en l’air et utilisé des lances à eau pour disperser des dizaines d’Afghanes qui manifestaient à Kaboul contre ce décret. Depuis leur retour au pouvoir en août 2021, les talibans ont exclu les femmes de la plupart des établissements d’enseignement secondaire, des universités et des administrations publiques, leur ont interdit d’entrer dans les parcs, jardins, salles de sport et bains publics, et les obligent à se couvrir intégralement lorsqu’elles sortent de chez elles. Le Moyen Âge en plein 21e siècle.