Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Arabie saoudite : des centaines de migrants éthiopiens tués par les gardes-frontières

Selon l’ONG Human Rights Watch, les autorités saoudiennes ont tué des centaines de migrants et de demandeurs d’asile éthiopiens dans une zone reculée, frontalière avec le Yémen. C’est en effet en traversant ce pays que les migrants tentaient de pénétrer dans la riche monarchie du Golfe. Le meurtre « généralisé et systématique » des migrants éthiopiens pourrait même constituer un crime contre l’humanité, estime l’ONG. Interrogé, le gouvernement de Riyad a démenti ces accusations.