Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Arabie saoudite : trois nouvelles exécutions capitales

Trois Saoudiens officiellement condamnés « pour avoir tué un agent de sécurité et créé une cellule terroriste » ont été exécutés. Cela porte à 52 le nombre d’exécutions dans le royaume depuis le début de l’année, dont 20 pour des affaires de « terrorisme ». L’Arabie saoudite est l’un des pays qui appliquent le plus la peine de mort dans le monde. En 2022, 147 personnes y ont été exécutées, dont 81 en une seule journée, suscitant un tollé international. On ne peut jamais savoir les raisons exactes des exécutions, l’accusation de « terrorisme » étant la plus courante pour disqualifier les opposants. Et cette dictature sanglante et barbare est, parait-il, en train de se moderniser. En remplaçant la décapitation au sabre par la chaise électrique ?