Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Au Royaume-Uni, Thames Water est sur le point de couler

Issue des privatisations sous Thatcher, Thames Water traite l’eau de Londres et alentours. Elle est responsable de nombreuses pollutions et a longtemps laissé fuiter un tiers de l’eau traitée, en se contentant d’exploiter l’infrastructure vieillissante pour verser le reste en dividendes… quitte à emprunter pour en verser plus !

L’investissement fourni est évalué à un dixième du nécessaire. L’entreprise est maintenant au bord de la faillite, avec 10 milliards de livres de dettes, tandis que pour les consommateurs, la facture pourrait grimper de 40 %.