Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Auberge espagnole

Huit bureaux de poste proposent, à titre expérimental pour l’instant, des cabines d’essayage pour récupérer des colis, essayer les vêtements, déposer l’emballage pour qu’il soit recyclé et gérer les éventuels retours de colis. Il s’agirait de permettre aux « clients » de « gagner du temps ». À quand des coiffeurs ou des masseurs-kinésithérapeutes ? Au lieu d’expérimenter tout et n’importe quoi, embaucher massivement et titulariser tous les facteurs et livreurs de colis permettrait déjà de livrer efficacement en temps et en heure tout le courrier et les colis. Ça serait bien le minimum pour un service public.

… d’après le bulletin du secteur Poste