Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Aux urgences : les chaises musicales

Aux urgences de l’hôpital Bichat à Paris, rien ne va plus. La direction déclare des plans blancs pour que l’ARS débloque des lits. Les infirmières ne décident pas, elles ne font plus que réagir. Le matin, quand elles arrivent, c’est comme si c’était le plein milieu de l’après-midi. Il faut sortir les patients qui ne devraient pas sortir, ceux qui devaient rester la nuit… On en arrive à un jeu de ping-pong qui donne l’illusion de libérer des places, mais les services se renvoient les patients et les trajets sont multipliés. Un système complètement grippé… même sans grippe. Le remède contre la grippe, c’est de réinjecter de l’argent, du personnel et des lits.