Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Avec Catherine Vautrin, la « Manif pour tous » entre au ministère de la Santé

Catherine Vautrin, proche de Sarkozy et ministre sous Chirac, a été nommée ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités. Ultra-conservatrice, elle a manifesté et voté à l’époque contre le mariage homosexuel. Elle s’est aussi mobilisée, en 2017, contre une loi protégeant l’accès à l’avortement. Bref un florilège de positions réactionnaires, qui viennent s’ajouter à la politique d’austérité menée contre l’hôpital public depuis des années. Elle sera assistée par une ministre tout spécialement « déléguée à la Santé », Agnès Pannier-Runacher, pourvue d’un CV tout aussi prometteur : ses faits d’armes dans la santé, c’est d’avoir travaillé à la direction de l’AP-HP pour mettre en place le « plan hôpital 2007 », l’un de ces plans réguliers qui orchestrent fermetures d’unités, suppressions d’emplois, et réductions des RTT.