Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Azerbaïdjan : répression tous azimuts

À l’approche de l’élection présidentielle, prévue le 7 février prochain, la répression s’est accrue en Azerbaïdjan. Toute opposition au président Ilham Aliyev y est sévèrement réprimée. Militants des droits humains, journalistes ou encore opposants politiques subissent quotidiennement les foudres du régime. Déjà en novembre 2023, plusieurs journalistes et un membre de l’équipe administrative du média en ligne d’investigation Abzas, spécialisé dans la défense les droits humains, ont été arrêtés par les autorités du pays. Quelques jours plus tard, le consortium international de journalistes d’investigation Forbidden Stories (histoires interdites) dont font partie Radio France internationale et France 24, annonçait poursuivre le travail d’Abzas. La suspension provisoire de l’Azerbaïdjan du Conseil de l’Europe pour non respect des droits humains n’empêchera évidemment pas Aliyev, qui s’en moque, d’être « réélu triomphalement ».