Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Bonne Mère !

Emmanuel Macron ne pouvait pas louper ça : la messe du pape à Marseille et un selfie à la télé avec celui-ci. De quoi vous laver de tous vos péchés. À défaut d’abaya, il y côtoiera une palanquée de soutanes, robes longues, manches longues, noires, violettes ou blanches, selon le grade du porteur dans la hiérarchie ecclésiastique. Qu’en diront Darmanin et Gabriel Attal ? Heureusement, la laïcité a toujours été élastique, Dieu merci.

Mais vraiment, quelle déchéance pour un pape et ses fidèles de faire une telle cérémonie au stade vélodrome de Marseille au lieu de monter à pied, comme il se doit pour qui veut obtenir la grâce du ciel, les escaliers jusqu’à « la Bonne Mère », la basilique qui domine depuis 1864 le Vieux-Port de la ville et fait, parait-il, dans ce cas des miracles.

Mais le monde moderne et son commerce ont des contraintes que le ciel ne connait pas. La messe est gratuite, ça va de soi, mais la réservation à 20 euros, voyez la nuance ! Et avec ses 67 394 places, le stade de l’Olympique de Marseille est plus rentable que la petite esplanade haut perchée de Notre-Dame-de-la-Garde.
Reconnaissons tout de même qu’après les sifflets du Stade de France, Macron a une certaine foi pour oser affronter le stade mythique marseillais, même sous protection papale.

Spriritus Sanctus ora pro Macrono !