Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Ce que « préfèrent les smicards », c’est 400 euros d’augmentation et 2 000 euros net par mois !

Accueilli par des huées et des bousculades, Macron a inauguré avec plusieurs heures de retard un Salon de l’agriculture investi par les CRS : accepter les demandes des capitalistes qui dirigent la FNSEA n’a pas calmé la colère des petits paysans qui, eux, ne sont pas des capitalistes.

Le même jour, la Une du journal La Marseillaise citait Macron lors d’une rencontre à l’Élysée : « Les smicards préfèrent téléphones et abonnements VOD plutôt qu’une alimentation saine. » On ne sait pas de qui ressort le plus dans ces propos : la morgue ou la bêtise…Un certain nombre de « smicards » sont obligés de sauter un repas sur deux : sûr que ce n’est pas une façon très saine de s’alimenter ! Et donc, ce que « préfèreraient les smicards », c’est ne pas se demander dès le 10 comment finir le mois ; c’est un Smic à 2 000 euros net, entre autres pour pouvoir se nourrir « sainement ».

De bonnes raisons de joindre nos colères à celle des petits paysans !