Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Chèque énergie : un million de bénéficiaires laissés pour compte ?

Dans un communiqué commun, plusieurs organisations de consommateurs (Afoc, CLCV, Cnafal, CSF, Familles rurales, UFC, Unaf) protestent contre le fait que près d’un million de familles risquent de ne pas recevoir cette année le chèque énergie versé par l’État aux plus précaires pour faire face à leurs dépenses énergétiques alors qu’elles y ont droit. Ce chèque varie de 48 euros à 277 euros par an selon les revenus et la composition des ménages. Il concerne 5,6 millions de personnes. Pour l’attribuer, les services de l’État se basaient jusque-là sur la déclaration de revenus et la taxe d’habitation. Mais la disparition de cette dernière n’a pas été anticipée par l’administration fiscale. Et cette année le million de ménages qui doit accéder pour la première fois au bénéfice du chèque énergie n’a pas été pris en compte alors que leurs revenus correspondent au critère d’éligibilité. Ce qui est proprement inacceptable et scandaleux. Pour ces familles le gouvernement envisage de créer un guichet pour déposer un recours. Nettement insuffisant pour les associations de consommateurs qui demandent à Bercy de réparer sa bourde et de verser sans condition le chèque énergie à toutes celles et tous ceux qui y ont droit.