Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Chine : le secteur immobilier en crise

Deux géants de l’immobilier privé, Country Garden et Evergrande, connaissent des difficultés financières phénoménales et ont incapables de rembourser leurs dettes. Par exemple Evergrande a un endettement abyssal de plus de 300 milliards de dollars (275 milliards d’euros). Ces difficultés se répercutent sur l’ensemble du secteur et entraînent la chute de promoteurs de moindre importance et de sous-traitants. De leur côté, nombre de ménages ont payé pour des logements qui n’ont jamais été construits. On estime que 45 % des acheteurs n’ont pas reçu les clés de leur appartement du fait de l’arrêt des chantiers. D’où des manifestations de rue dans plusieurs villes du pays. L’ampleur du désastre est aussi lié au fait que ce secteur représente environ 25 % du produit intérieur brut. Ces grands consortiums privés, qui se sont montés avec le soutien de l’État, ont, en retour, offert nombre de sinécures à des responsables du Parti communiste chinois et à des hauts fonctionnaires. Cette osmose entre milieux d’affaires et bureaucrates est aussi une des caractéristiques de la « Chine nouvelle » voulue par Xi Jiping.