Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Cisjordanie et Gaza : Macron continue ses déclarations pseudo-humanitaires

Lors d’un appel téléphonique à Benjamin Netanyahou, Emmanuel Macron a insisté « sur l’importance de mettre un terme aux violences commises par certains colons contre les civils palestiniens » en Cisjordanie et a de nouveau réclamé un « cessez-le-feu durable » à Gaza. Il n’a bien sûr aucune chance d’être entendu et il le sait parfaitement. Ses soi-disant préoccupations humanitaires ne l’ont pas empêché de se ranger à 100 % derrière Israël dans sa guerre contre le peuple palestinien baptisée « légitime défense ». Si Macron et ses semblables avaient voulu faire un geste fort à l’égard de Netanyahou il leur aurait suffi de décréter le boycott économique et militaire de l’État sioniste. Mais de cela ni Biden, ni Macron ni les autres dirigeants occidentaux ne veulent en entendre parler.