Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Cisjordanie occupée : 1 225 attaques de colons sur des Palestiniens en 2023

L’ONG israélienne de défense des droits humains Yesh Din a rendu public un rapport qui montre que les actes de violence de colons israéliens contre des Palestiniens ont enregistré un record en 2023. « La violence des colons est la politique du gouvernement israélien », a-t-elle dénoncé dans un communiqué. Jamais « le nombre d’incidents et le nombre d’Israéliens impliqués et le bilan » des violences n’ont été aussi élevés. Parmi ces attaques, Yesh Din évoque deux épisodes particulièrement violents, perpétrées par « un grand nombre de colons israéliens » : le premier à Huwara, en février, et le second à Turmus Ayya, en juin, deux villages palestiniens entre Naplouse au nord et Ramallah au centre. « Des centaines d’Israéliens les ont attaqués, mettant le feu à des dizaines de maisons et de véhicules », rappelle Yesh Din. De son côté l’agence des Nations unies chargée de la coordination humanitaire a dressé un bilan semblable de 1 225 attaques en soulignant qu’elles se sont multipliées depuis le mois d’octobre. Quant aux autorités israéliennes, loin de vouloir calmer les choses, elles apportent leur plein soutien aux colons d’extrême droite.