Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Climat : second échec des négociations internationales

Les ministres de l’Environnement du G20 ont échoué à trouver un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour faire face au changement climatique. La semaine dernière déjà, un premier échec avait été enregistré sur les énergies fossiles. Les membres du G20 représentent à eux seuls plus de 80 % des émissions de CO2 sur la planète. La Chine, l’Arabie saoudite et la Russie défendent mordicus les productions pétrolières et gazières et les nations occidentales ne sont pas prêtes à mettre la main au portefeuille pour aider les pays les plus pauvres à surmonter les aléas climatiques. Dans ces conditions, l’objectif de plafonner les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025 devient une plaisanterie. Mais les mêmes se reverront à New Delhi en septembre. La planète va droit dans le mur et les pays capitalistes continuent de blablater sans rien faire. Il est grand temps de changer de monde et de les renverser.