Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Communiqué du NPA. Face aux violences policières, racistes et d’État : on ne nous empêchera pas de manifester !

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a choisi de valider l’interdiction par la préfecture de la manifestation annuelle du comité La vérité pour Adama, à Beaumont-sur-Oise ce samedi 8 juillet.

Confronté depuis une semaine à la colère de la jeunesse populaire, mobilisée à la suite du meurtre de Nahel par la police, le gouvernement accentue la répression. En parallèle de milliers d’arrestations, de la multiplication de peines de prison pour les jeunes interpellés, il cherche à rendre impossible les manifestations de solidarité, en les interdisant et en coupant les transports en commun.

Face à l’interdiction de la manifestation à Beaumont, le comité Adama appelle à se retrouver pour un rassemblement samedi à 15 heures place de la République à Paris.

Le NPA et le NPA-Jeunes seront présents pour affirmer leur solidarité pleine et entière contre les violences d’une police raciste et d’un État autoritaire. Il est nécessaire de combattre le déferlement nauséabond des idées d’extrême droite dont le gouvernement, les « syndicats » policiers et les Républicains se font les relais, dans la ligne droite de Le Pen et Zemmour.

La révolte de la jeunesse des quartiers populaires est légitime, tous les travailleurs doivent la soutenir et s’en emparer.

Communiqué du NPA du 7 juillet 2023