Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Congés sans vacances

35 % dit un sondage, 40 % un autre, en tous les cas davantage de Français qu’en 2022 ont d’ores et déjà renoncé à partir en vacances cet été. Pour beaucoup, impossible de mettre de côté pendant l’année pour les vacances, d’autant que l’essence reste chère et le prix des locations explose.

La France a beau rester parmi les destinations touristiques les plus visitées au monde, elle interdit l’accès de ses plages et de ses montagnes à un nombre croissant de travailleurs. Même ce bol d’air, qui permet de supporter l’exploitation et les soucis du quotidien le reste de l’année, devient un privilège.