Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

COP 28 à Dubai : Sultan al-Jaber et le retour de l’homme de Cro-Magnon

Alors que la Conférence des Nations unies sur le climat bat son plein, le quotidien britannique The Guardian a diffusé une vidéo dans laquelle le président émirati de la COP 28 estime qu’il n’existe « aucune étude scientifique » montrant qu’une élimination progressive des énergies fossiles permettrait de limiter le réchauffement à 1,5 °C et qu’une telle élimination pourrait « renvoyer le monde à l’âge des cavernes ». Ces propos ont été tenus le mois dernier lors d’un échange avec l’ex-présidente irlandaise et ancienne Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Mary Robinson, à l’occasion d’un forum en ligne sur le changement climatique. Des scientifiques interrogés par The Guardian ont dénoncé des commentaires « incroyablement inquiétants » et « à la limite du déni climatique ». Avec de tels défenseurs du climat la planète est mal barrée.