Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Dans la Manche, l’État sous-traite le sauvetage de migrants à une société privée

C’est Mediapart qui le révèle. Le ministère des Armées a signé un marché avec l’entreprise SeaOwl, qui fournit, depuis le printemps, deux bateaux pour des missions de sauvetage au large de Dunkerque et de Calais. Cette sous-traitance à un avantage évident pour l’État : elle lui permet de se décharger de toute responsabilité en cas de naufrage. Rappelons qu’en novembre 2021 les autorités maritimes françaises avaient été directement mises en cause dans la mort d’au moins vingt-sept migrants qu’elles avaient refusés de secourir malgré leurs appels à l’aide. Désormais elles feront porter le chapeau à l’opérateur privé. Une crapulerie de plus dans le traitement inhumain des migrants.