Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Des économies budgétaires sur les dépenses sociales

Dans le cadre des 11 à 12 milliards d’économies budgétaires que le gouvernement veut réaliser l’an prochain, la Première ministre a expliqué, lors d’une réunion à Matignon, aux ministres de la Santé et des Comptes publics qu’il fallait taper en priorité « dans la sphère sociale en général qui représente 50 % de nos dépenses ». C’est ainsi que le montant de la franchise, qui est de 0,5 euro par boîte de médicaments, devrait passer à 1 euro en 2024. Doublement également de la franchise pour les actes paramédicaux (aujourd’hui à 0,5 euro par acte) ainsi que celle des transports sanitaires (actuellement 2 euros par trajet). Encore une fois ce sont les plus modestes qui seront touchés au portefeuille.