Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Des Jeux olympiques entachés d’affairisme

À 365 jours du début des Jeux olympiques, la presse nous a rebattu les oreilles avec l’évènement, la télévision y consacrant même plusieurs émissions spéciales dans lesquelles on a pu voir Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop), affirmer que ces jeux seraient « exemplaires ». En oubliant au passage de signaler que, depuis le mois dernier, le parquet national financier a ouvert deux enquêtes distinctes à l’égard d’une part du Cojop, d’autre part de la société Solideo (chargée de la livraison des ouvrages) sur des soupçons de favoritisme et de détournement de fonds publics lors de l’attribution des marchés. L’exemplarité dont parle Estanguet est à géométrie variable.