Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Désinformation médicale : le cri d’alarme des soignants et des scientifiques

On pensait que les choses s’étaient un peu calmées après la pandémie de Covid-19. Mais l’accalmie a été de courte durée. Depuis quelques semaines, certaines stations de radio et de télévision recommencent à répandre des doutes sur l’efficacité de la vaccination, allant même jusqu’à affirmer qu’elle pouvait s’avérer mortelle. Elles invitent sur leur plateau le professeur Didier Raoult, pourtant disqualifié dans l’affaire de l’hydroxychloroquine. Sur les réseaux sociaux, les chercheurs et autres scientifiques sont vilipendés, voire menacés de mort alors que sont mis en avant des « remèdes miracles » farfelus. À tel point que la Société française de pharmacologie et l’Ordre des médecins ont lancé des appels aux pouvoirs publics pour intervenir alors que les représentants des sociétés savantes et des organisations de médecins publiaient à ce propos une tribune dans L’Express. Il est malgré tout symptomatique d’une société malade qu’en plein 21e siècle on utilise les moyens de communication les plus sophistiqués pour diffuser des idées rétrogrades tout droit sorties du Moyen Âge.