Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Et nos yeux doivent accueillir l’aurore, de Sigrid Nunez

Le livre de poche, 2023, 544 p., 9,70 €

Le titre de ce roman de Sigrid Nunez, journaliste américaine au New Yorker, est le vers d’une chanson de Bob Dylan, Restless Farewell, de 1964.

1968 : Georgette, la narratrice, qui vient d’une famille très pauvre, arrive à la prestigieuse université Barnard et partage sa chambre avec Ann, issue d’une riche famille. Elles souhaitent changer le monde, comme de nombreux jeunes d’alors.

Leur amitié, sur des décennies, est au cœur du roman, qui brasse de nombreux sujets : l’engagement de jeunes bourgeois contre la guerre du Vietnam et contre l’ordre social reste limité ; fugues d’autres jeunes, sillonnant le pays ; le racisme anti-Noirs ; les conditions de détention dans une prison pour femmes où Ann est incarcérée pour meurtre.

Une lecture intéressante et instructive sans être pesante ou moralisatrice.

Liliane Laffargue

 

 

(Article paru dans Révolutionnaires numéro 10, février 2024)