Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

États-Unis : la censure bat son plein

Selon l’ONG Pen America, plus de 3 362 références de livres ont été interdites et retirées des bibliothèques publiques, scolaires et universitaires à travers une quarantaine d’États entre juillet 2022 et juillet 2023. Une augmentation de 35 % par rapport à la période précédente. Des mouvements conservateurs et d’extrême droite sont à l’origine de la plupart de ces interdictions, au nom de la lutte contre l’« endoctrinement » et la « perversion » de la jeunesse. Sont principalement visés les ouvrages traitant de la lutte des Afro-Américains et contre le racisme, des LGBT et de la théorie du genre, voire de l’émancipation de la femme. Ces deux dernières années scolaires, les œuvres de 2076 auteurs, 517 illustrateurs et 31 traducteurs ont ainsi été censurées. Parmi les victimes de cette chasse aux sorcières, des grands noms de la littérature comme Toni Morrison et George Orwell.