Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

États-Unis : le Rio Grande bloqué pour empêcher la traversée des migrants

Le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, a décidé de placer des murs de bouées près d’Eagle Pass, sur le Rio Grande, pour empêcher les traversées de migrants en provenance du Mexique voisin. Ce dispositif est doublé d’un réseau de barbelés sur la rive américaine du fleuve. Le ministère fédéral de la Justice a porté plainte contre le Texas et son gouverneur indiquant que « cette barrière flottante représente un risque pour la navigation ainsi que pour la sécurité publique sur le Rio Grande ». Mais Abbott n’en a cure. Car s’il y a peu de chance que sa barrière flottante freine l’afflux des réfugiés, sa décision lui permet de surfer à bon compte sur les sentiments anti-migrants d’une bonne partie de la population – notamment au sein de son électorat.