Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

États-Unis : sanction contre des colons israéliens « violents »

Les États-Unis ont annoncé imposer des sanctions contre plusieurs colons israéliens accusés de violences à l’encontre de Palestiniens en Cisjordanie occupée, où leurs méfaits se sont accrus en marge de la guerre dans la bande de Gaza. Ces sanctions interviennent dans le cadre d’un décret du président Joe Biden visant des personnes accusées d’ « actes de terrorisme » ou qui « sapent la paix, la stabilité et la sécurité » dans le territoire palestinien. En décembre, Washington avait commencé à imposer des interdictions de visa à des personnes impliquées dans ces violences. Mais il est bon de rappeler que, d’une part, ces sanctions ne visent qu’un très petit nombre de personnes (quatre selon le quotidien israélien Haaretz) et, d’autre part, que l’administration Biden pointe du doigt des comportements individuels sans s’en prendre au contexte d’apartheid et de colonisation qui leur sert de trame. Bref une opération de communication de la Maison-Blanche sans aucune portée réelle.