Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

« Faisons vivre le monde rural, pas le capital »

Des agricultrices, agriculteurs de la Confédération paysanne et des soutiens se sont retrouvés à une centaine pour mener une action dans une grande surface Carrefour, au sud de Limoges, samedi 27 janvier.

Comme le dénonce un paysan, « on continue à placer dans une concurrence à outrance les paysanneries du monde ».

Symboliquement, les apiculteurs ont ciblé le miel d’Ukraine ou de Chine alors qu’en Limousin ils ont des difficultés à écouler leurs 180 tonnes qui respectent les normes environnementales et avec des coûts de production plus importants.
Comme le disent les pancartes, le problème est avant tout la course au profit de l’industrie agroalimentaire et de la grande distribution qui se fait sur le dos des travailleurs et travailleuses des champs et des villes, quel que soit le pays.

Correspondante, 28/01/2024