Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Floride : Shakespeare censuré

Il y a quelques mois, le très droitier gouverneur de cet État, Ron DeSantis, concurrent de Donald Trump pour les primaires républicaines, avait fait passer une loi interdisant de parler d’orientation sexuelle et d’identité de genre à l’école. Les censeurs à ses ordres viennent de franchir un nouveau pas dans ce domaine en décidant que désormais ne seront proposés à la lecture des élèves du secondaire que des extraits soigneusement choisis des œuvres de Shakespeare. Les œuvres complètes du fameux auteur britannique ne seront plus à la disposition des adolescents scolarisés afin d’éviter que des contenus jugés « trop sexuels » ne leur soient enseignés. Adieu donc, Roméo et Juliette ! À ce rythme DeSantis va bientôt remettre à l’ordre du jour les autodafés des livres interdits.