Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Forum de Davos : des milliardaires toujours plus riches

Depuis 1971, d’éminents représentants de l’oligarchie économique et politique se réunissent à Davos, une station de sports d’hiver perchée au cœur des Alpes suisses, pour méditer sur les désordres du monde. Cette année, plus de 800 chefs d’entreprise et 60 chefs d’État et de gouvernement plancheront jusqu’au 19 janvier notamment sur la meilleure manière de « coopérer dans un univers fracturé »… à condition bien sûr de ne pas toucher à leurs profits. À cette occasion l’ONG Oxfam a publié un nouveau rapport dénonçant le doublement du patrimoine des cinq plus grandes fortunes du monde depuis 2020. Portés par une envolée des cours boursiers, les ultra-riches voient d’année en année leur poids financier grandir à la faveur de leur participation au capital de multinationales. Pendant ce temps, le patrimoine et les revenus cumulés de cinq milliards de personnes ont reculé. Outre le démantèlement des monopoles privés et le plafonnement de la rémunération des PDG, Oxfam appelle à mettre en place un impôt sur la fortune des multimillionnaires et des milliardaires, qui pourrait rapporter jusqu’à 1 800 milliards de dollars par an. Des vœux pieux qui n’ont aucune chance de se réaliser… sauf de façon très symbolique. Car les exploiteurs ne rendront gorge que contraints et forcés.