Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Fruits et légumes : les prix flambent

C’est l’association de défense des consommateurs « Familles rurales » qui l’affirme. Après avoir déjà augmenté de 11 % entre 2021 et 2022, les prix des fruits et légumes ont connu une hausse record de 16 % entre juin 2022 et juin 2023. Quelques exemples : le prix des bananes a fait un bond de 30 % en un an, celui des fraises de 22 % et celui des carottes bio de 35 %. Pour manger cinq fruits et légumes par jour et par personne, afin de respecter les préconisations officielles du plan national nutrition santé, une famille de deux adultes et de deux enfants « a dû dépenser entre 134 et 241 euros » mensuels, c’est-à-dire « entre 10 % et 18 % d’un smic net mensuel ». En dix ans, l’envolée du prix des fruits et légumes est spectaculaire, note Familles rurales en s’appuyant sur les chiffres de l’Insee : le prix des fruits s’est apprécié sur la période de 43 % et celui des légumes de 73 % (contre 28 % pour l’indice général des prix de l’alimentation et 17 % pour celui des prix à la consommation). Conséquence : les familles populaires se serrent toujours plus la ceinture.