Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Gaza : la barre des 30 000 morts dépassée

Dans le nord du territoire menacé de famine, au moins 110 personnes ont été tuées et 760 autres blessées près d’un hôpital après des tirs israéliens en direction de Palestiniens se ruant sur des camions d’aide humanitaire. L’armée israélienne a refusé, dans un premier temps, de commenter ces informations avant d’affirmer que les victimes étaient surtout dues à des mouvements de foule… tout en reconnaissant que certains de ses soldats avaient ouvert le feu, car ils s’étaient sentis « menacés ». Bien piètre excuse pour justifier un nouveau massacre de civils désarmés. Le dernier bilan de cette sale guerre fait état de plus de 30 000 personnes tuées.