Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Gaza : le cynisme de la Maison-Blanche

Israël « fait des efforts » pour minimiser les pertes civiles à Gaza, pour preuve, l’État sioniste a publié en ligne une carte des lieux où les civils pouvaient se rendre pour trouver refuge et fuir les combats. « Il n’y a pas beaucoup d’armées modernes qui feraient ça », a indiqué sur la chaine américaine ABC John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche qui a ajouté : « Nous pensons qu’ils ont été réceptifs à nos messages sur le fait d’essayer de minimiser les pertes civiles. » En termes de cynisme et de foutage de gueule Kirby fait fort. D’abord, l’armée israélienne bombarde le sud de la zone, la même où elle avait demandé à la population civile de se réfugier lorsqu’elle a attaqué au nord la ville de Gaza. Ensuite, la publication en ligne des lieux de bombardement est du bluff car, privés d’électricité, les Gazaouis n’ont plus Internet et donc ne peuvent pas lire cette carte. Et vu que le carnage (près de 16 000 morts et 40 000 blessés à ce jour) continue, chaque jour plus sanglant, on se demande ce qui serait arrivé si les dirigeants israéliens n’avaient pas été réceptifs aux messages de Washington.