Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Gaza : un massacre d’enfants

Plus de 12 300 enfants sont morts à Gaza depuis quatre mois, soit environ 40 % des plus de 30 000 victimes recensées depuis le début de la guerre d’Israël contre les Palestiniens. « Le nombre d’enfants présumés tués en seulement quatre mois à Gaza est plus élevé que le nombre d’enfants tués en quatre ans dans l’ensemble des conflits à travers le monde », a assuré Philippe Lazzarini, le patron de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens. Aux victimes des bombardements s’ajoutent désormais celles de la faim, de la déshydratation, des maladies et du manque de soins. Une guerre génocidaire menée par un État colonial et soutenue entre autres par les États-Unis et la France.