Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Grande-Bretagne : le Service national de santé dans la tourmente

L’année 2024 débute dans une situation difficile pour le Service national de santé (NHS). Des dizaines de milliers de rendez-vous chez le médecin ont été annulés du fait d’une grève lancée par les junior doctors, ces jeunes médecins au statut comparable à celui des internes et qui sont 70 000 outre-Manche. Cette grève de six jours fait suite à des mois de mobilisation des junior doctors qui réclament des augmentations de salaire de 35 % étalées sur plusieurs années. Du fait de cette mobilisation, le mois de janvier 2024 pourrait être « l’un des pires débuts d’année » que le NHS a connu, a averti un directeur médical de l’institution, Stephen Powis. « Il est probable que plusieurs milliers de rendez-vous soient à nouveau annulés ou reprogrammés, en plus des 1,2 million de rendez-vous supprimés que nous avons déjà enregistrés depuis plus d’un an avec des périodes de grève », a-t-il précisé auprès du Guardian. De son côté, un dirigeant de l’Association médicale britannique, Robert Laurenson a expliqué : « Nous avons des listes d’attente énormes parce que nous n’avons pas assez de médecins. La réponse n’est pas de réduire nos salaires et de nous faire fuir […] La grève est la seule chose que ce gouvernement écoute. »