Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Grande distribution : Bruno Le Maire brasse du vent

Sur fond de colère paysanne qui ne s’éteint pas, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, a annoncé que deux centrales d’achat européennes de la grande distribution qui n’ont pas respecté la loi française sont ciblées par des « pré-amendes » s’élevant à plusieurs « dizaines de millions d’euros ». Ces deux centrales, qu’il n’a pas nommées, ont deux mois pour faire valoir leurs arguments contradictoires, au terme desquels les sanctions seront « définitives ». En outre il a précisé que 150 agents de la Répression des fraudes, un service de Bercy, étaient mobilisés pour contrôler grands industriels et supermarchés. Des initiatives qui ont été applaudies par la FNSEA, la principale organisation agricole, mais qui ne changent rien au fait qu’avec ou sans amende la grande distribution et l’agro-business continueront de contrôler l’agriculture et pousser à la misère les paysans travailleurs.