Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Hongrie : une anti-fasciste italienne croupit en prison depuis un an

C’est L’Humanité qui révèle l’affaire. Ilaria Salis, une militante antifasciste italienne de 39 ans, croupit depuis près d’un an dans les prisons du régime Orbán, accusée d’avoir blessé trois néo-nazis. Ces derniers se trouvaient à Budapest le 11 février 2023 pour participer à une manifestation appelée « le jour de l’honneur », célébrant « l’héroïsme » des SS, de la Wehrmacht et des fascistes magyars dans une bataille perdue face l’Armée rouge en février 1945. Ilaria Salis, une institutrice, était présente à une contre-manifestation qui protestait contre ce rassemblant nazi. Arrêtée un peu plus tard, Ilaria est poursuivie pour violence volontaire contre les néo-nazis et appartenance à une organisation criminelle. Ce qu’elle nie. Elle risque une peine pouvant aller jusqu’à 24 ans de prison.