Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Immigration, racisme et islamophobie au cœur du « populisme »

Sous des variantes xénophobes multiformes, le racisme s’exprime directement dans les grands médias. Les rhétoriques suprémacistes, comme celle du « grand remplacement », qui les sous-tendent ont des conséquences immédiates : les ratonnades. Mises en scènes par des groupes de nervis comme ce fut le cas dans la Drôme, celles-ci pourraient prendre une tout autre ampleur. Le discours raciste et xénophobe de tous les « populistes » est tellement partagé qu’il ne les caractérise même plus ! Encouragé par l’État et les politiciens dans l’essentiel des pays d’Europe, le racisme vient d’abord d’en haut.

C.M.

(Article paru dans le numéro 8 de Révolutionnaires)