Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Inde : cachez ces pauvres que le G20 ne saurait voir

À l’occasion de la tenue du G20 dans la capitale indienne, le Premier ministre, Narendra Modi, a fait effectuer un lifting de masse des rues de la capitale. Mais il ne s’est pas contenté de les faire nettoyer et de les fleurir. Il a fait interdire la circulation et les marchés dans les principales avenues de la ville en érigeant, un peu partout, des bâches géantes à son effigie pour cacher les bidonvilles. De plus les habitants de ces derniers ont interdiction de sortir de chez eux pendant les trois jours du sommet, la police étant mobilisée pour faire respecter ces consignes. La pauvreté est toujours là mais mieux vaut la cacher pour ne pas ternir la réputation de l’Inde comme « grande puissance émergente ».