Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Iran : près de quatre ans de prison pour refus de porter le voile islamique

La justice iranienne a convoqué une femme opposée au port obligatoire du voile musulman pour purger une peine de près de quatre ans de prison. Sepideh Rashno, 29 ans, avait été détenue pendant plus d’un mois en juillet 2022 après avoir été impliquée dans une dispute avec une autre femme qui l’accusait d’avoir retiré son voile à bord d’un bus. L’avocat de la militante avait annoncé en décembre que la cour d’appel avait confirmé le verdict de sa cliente, condamnée à trois ans et onze mois de prison « pour l’incident dans le bus » et pour « publication d’images indécentes » sur Internet. Après son arrestation, Sepideh Rashno avait en effet publié des photos d’elle sans voile sur Instagram, ainsi que des textes contre le code vestimentaire strict imposé aux femmes. Ces derniers mois, de plus en plus de femmes sont apparues sans voile dans les lieux publics, notamment après le mouvement de contestation déclenché par la mort en détention en septembre 2022 de Mahsa Amini, arrêtée pour infraction au strict code vestimentaire.