Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Iran : un appel de prison de Narges Mohammadi

La Nobel de la paix Narges Mohammadi, incarcérée depuis 2021 dans une prison de Téhéran, a réclamé « une pression systématique et globale » contre l’Iran face au durcissement de la répression. « Je m’adresse à vous avec une grande inquiétude », affirme Narges Mohammadi dans sa déclaration lue par l’ONG Ensemble contre la peine de mort lors de débats au Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur l’Iran. « Avec la récente vague de protestations et de mouvements en faveur de la vie et de la liberté des femmes, la répression s’est intensifiée », a-t-elle poursuivi. Incarcérée depuis novembre 2021, Narges Mohammadi a été maintes fois condamnée et emprisonnée depuis 25 ans pour son engagement contre le voile obligatoire pour les femmes et la peine de mort. Elle souffre de graves problèmes cardiaques et pulmonaires, ce qui met sa santé en grand danger.