Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Israël : annulation d’un programme d’hébreu pour les Arabes israéliens

Après l’annonce du ministre des Finances, Bezalel Smotrich, de ne plus contribuer au financement des villes dites « arabes » d’Israël, c’est au tour de la ministre de l’Éducation, Yifat Shasha-Biton, d’annoncer le gel d’un programme de maîtrise de l’hébreu pour les étudiants palestiniens de l’intérieur, c’est-à-dire arabes de nationalité israélienne. Suite à la décision du ministère, qui invoque un manque d’argent, l’emploi du personnel du programme a été suspendu, et les enseignants devraient être convoqués à une audience préalable au licenciement. « Ce programme a aidé des lycéens de la société arabe israélienne à pratiquer l’hébreu grâce à des entretiens en ligne avec des tuteurs parlant hébreu et à des moyens interactifs pour les examens du bac en hébreu », a rapporté le quotidien Haaretz. L’année dernière, environ 3 500 collégiens l’ont suivi. Le manque de maîtrise de l’hébreu rend difficile pour les diplômés arabes de s’intégrer dans la société israélienne et de trouver un emploi. Une autre forme de discrimination pour une minorité qui représente 21 % de la population du pays.