Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Israël ; des sanctions contre le quotidien Haaretz ?

Le ministre des Communications, Shlomo Karhi, membre du parti Likoud du Premier ministre, vient de proposer de sanctionner le quotidien Haaretz qu’il accuse de « saboter l’effort de guerre » et d’être « le porte-parole enflammé des ennemis d’Israël ». Les sanctions consisteraient à priver le quotidien de centre-gauche de toute publicité et de toute annonce légale en provenance du gouvernement et de ses agences. Haaretz jouit en Israël d’une réputation comparable à celle de quotidiens comme Le Monde en France, El País en Espagne ou The Guardian au Royaume-Uni. Très critique à l’égard de Netanyahou, il s’est cependant rallié à l’union sacrée après le 7 octobre tout en dénonçant régulièrement les exactions de l’armée et des colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est et parfois aussi à Gaza. Mais surtout, partisan d’un cessez-le-feu dont Netanyahou ne veut pas entendre parler, il abrite en son sein des journalistes ouvertement pacifistes et anti-apartheid comme Gideon Levy et Amira Hass. Ce qui, pour l’extrême droite, équivaut à une trahison.