Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Israël : le Parlement adopte une mesure controversée de la réforme judiciaire

Malgré des semaines de manifestations et de protestations qui ont touché tout le pays et impliqué des centaines de milliers d’Israéliens, le Parlement israélien, la Knesset, a adopté par 64 voix sur 120 une mesure controversée qui restreint les pouvoirs de la Cour suprême et donne les mains libres au gouvernement de droite et d’extrême droite de Benyamin Netanyahou pour étendre les pouvoirs de la police et accélérer la colonisation de la Cisjordanie. Mais si la majorité des manifestants ne remet pas en cause l’occupation, il faut cependant noter l’apparition au cours des semaines de banderoles faisant un lien entre défense des droits démocratiques et fin de l’occupation israélienne. Le mouvement des refuzniks israéliens – c’est-à-dire des soldats qui refusent de servir dans les territoires occupés – note que « le Bloc anti-occupation du mouvement de protestation pour la démocratie a connu une croissance constante et son message – pas de démocratie avec l’occupation – est de plus en plus visible lors des manifestations. » Comme l’indiquait une banderole qui saluait samedi dernier l’arrivée des manifestants à Jérusalem : « Nous ne mourrons pas et nous ne tuerons pas au service des colons ».