Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Israël : un député de la Knesset menacé d’exclusion pour solidarité avec les Gazaouis

Le député juif communiste, Ofer Cassif, qui siège au sein de l’alliance Hadash (Front démocratique pour la paix et l’égalité), est menacé d’être exclu de la Knesset pour avoir soutenu publiquement l’action menée par l’Afrique du Sud auprès de la Cour internationale de justice à l’encontre d’Israël pour les massacres à Gaza. Plusieurs membres de la droite et de l’extrême droite, dont Oded Forer, député du parti suprémaciste Israel Beytenou, (Israël notre maison) cherchent à obtenir l’appui de 90 parlementaires (sur un total de 120) pour obtenir son exclusion. De son côté, Cassif, qui dans le passé été suspendu à plusieurs reprises du Parlement, a déclaré : « Mon devoir constitutionnel, je l’assume vis-à-vis de la société israélienne et de tous ses résidents, pas à l’égard d’un gouvernement dont les membres et la coalition appellent au nettoyage ethnique et même à un réel génocide. » D’autre part 310 militants pacifistes ont rendu publique une pétition exprimant leur « soutien aux procédures engagées par l’Afrique du Sud devant la CIJ, affirmant que la conduite d’Israël à Gaza viole ses obligations au titre de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide ». Un terme qui désormais n’est plus tabou…